WKND 91.9 FM

Celle qui chante

Claude Begin

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Dalair le matin - Le Top 5 d'Andréanne: Santé ou pas?

Val Leclerc
mercredi 15 mai 2019 08:49

Top 5 – Santé ou pas?! On fait le point!

 

À chaque semaine, vous m’écrivez en privé sur ma page Facebook Andréanne Martin nutritionniste pour me demander si tel aliment est bon ou pas du point de vue nutritif et à la lumière des dernières conférences que j’ai faites, les mêmes questions sont revenues à tout coup à propos de certains aliments et de leur valeur sur la santé globale! Je me suis donc basée sur vos questions et intérêts pour bâtir ce Top 5 : Bon pour la santé ou pas?

 

1. Que pense-t-on des œufs?

Trop riche en cholestérol, trop riche en gras? Les œufs ont malheureusement été bannis longtemps de notre alimentation alors que l’œuf est LA référence parmi toutes les protéines. Contenant tous les acides aminés essentiels, sa consommation nous permet d’obtenir de la choline précurseur d’un neurotransmetteur hyper important pour la mémoire soit l’acétylcholine. À moins que vous souffriez de cholestérol héréditaire et que vous deviez limiter au maximum vos sources de cholestérol alimentaire, sachez que votre foie s’ajustera à votre consommation et qu’il vaut mieux surveiller votre consommation de bons et mauvais gras plutôt que votre consommation de cholestérol. Selon l’American Heart Association, la lutéine contenue dans les jaunes d’œufs protège aussi contre la progression des maladies du cœur précoces, alors 1-2 œufs par jour peuvent très bien s’intégrer à une alimentation optimale!

2. Que pense-t-on du yogourt avec probiotiques?

 

Seul Dan Active a des allégations pour diminuer les risques de diarrhées associées à la prise d’antibiotiques (2 pots par jour).

Activia et Iogo Probio ont des allégations reconnues pour la constipation, mais comme ils contiennent uniquement 1 milliard de bactéries par pot, il faut en consommer parfois jusqu’à 3 pots par jour pour voir un effet, ce qui représente une charge de sucre ajouté assez impressionnante pouvant à elle seule, exacerber certains symptômes gastro-intestinaux.

Si vous souhaitez traiter une problématique, j’irais plutôt vers un supplément de probiotiques, le bon, et consommez du yogourt pour le plaisir, pour votre apport en calcium tout simplement en version nature et en ajoutant vous-mêmes vos saveurs pour avoir un meilleur contrôle sur la quantité de sucre ajouté.

 

3. Que pense-t-on des croustilles « santé »?

 

On réduit peut-être la consommation de glucides, parfois on évite la friture (pas toujours!), mais régulièrement, on se retrouve avec des aliments plus salés que les croustilles natures régulières et contenant de l’huile de maïs ou de tournesol qui consommés en trop grande quantité, nuisent à l’absorption de nos bons oméga-3, essentiels à la santé neurologique et nerveuse. Bref, réglez le vrai problème : attaquez-vous à vos envies de grignotter ou consommez vos croustilles préférées, mais en portion

réduite; un grand défi, mais beaucoup mieux que d’essayer de trouver le substitut idéal qui n’existe probablement pas.

 

4. Que pense-t-on des sushis?

 

J’adore cette question! Les sushis, santé ou non! Si on regarde un repas de sushi et qu’on compare les proportions à celles de l’assiette santé, manque-t-il qq chose? Les légumes et une bonne partie des protéines! En prime, on a probablement plus de gras que ce qu’on peut penser (friture, mayo)! Solution : accompagner vos sushis d’une petite portion de tartare et ajouter une salade d’algues! Sinon, assurez-vous d’avoir consommé une bonne portion de légumes au repas précédent et en collation ;)

 

5. Que pense-t-on du saumon d’élevage?

 

Engraissé souvent aux produits céréaliers plutôt qu’aux petits poissons, il contient un peu moins de bons oméga-3 et est souvent plus gras. Comme ils ne sont pas dans leur habitat naturel et en très grand nombre dans un endroit restreint, les maladies peuvent se propager plus rapidement, donc on leur donne certains traitements que les saumons sauvages n’ont pas. Pour les recettes qui ne nécessitent pas nécessairement de saumon frais, privilégiez le saumon sauvage que l’on retrouve congelé ou en conserve.