WKND 91.9 FM

Fumeur De Juin

Alain Simard

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Dalair le matin: Les conseils d'Andréanne pour faire les meilleurs choix pour soi

Val Leclerc
jeudi 18 avril 2019 07:59

                          Top 5: Être outillé pour faire de meilleurs choix pour soi

 

Parmi la vaste sélection d’informations à propos de la nutrition, il vous arrive certainement de vous demander si un produit est un choix sain, ou encore si vous mangez de façon adéquate en termes de calories et de macronutriments. Ou même si les étiquettes nutritionnelles représentent la vraie valeur de ce que vous consommez…

 

● Saviez-vous que l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) tolère moins de 120% d’erreurs sur la valeur indiquée pour les calories et un écart maximum de 80% pour certains macro et micro-nutriments? Par exemple, si un produit indique 200 calories par portion, ils tolèreront une marge d’erreur jusqu’à 240 calories. Ou si votre produit indique 8g de protéines, l’Agence tolère que le produit contienne en réalité au moins 6,4g de protéines.

 

Considérant ces écarts potentiels, peut-on se fier à 100% à l’étiquetage nutritionnel?

Tout dépend ce que vous souhaitez mesurer…

● Saviez-vous que 10 croustilles nature contiennent autant de calories que 5 tasses de concombre tranché? Allez-vous vraiment vous attarder aux calories sur votre étiquette nutritionnelle? J’ose croire que non J

● Si pour 8 craquelins, vous avez 34g de glucides, est-ce suffisant ou insuffisant pour vos propres besoins? Il n’y a pas de formule qui s’applique à tous et chacun…

 

Je vous l'accorde, ce n'est pas toujours évident de répondre à ces questions, alors au-delà du nombre de calories et des indications sur la table de valeurs nutritives, comment bien choisir nos aliments en termes de qualité et de quantité?

 

Qualité: Choisir des aliments peu transformés

 

1- Comparez les produits: Vous êtes dans la rangée des craquelins? Que recherche-t-on d’un craquelin? Beaucoup de fibres et peu de sodium. Comparez les produits entre eux en prenant soin de comparer les mêmes portions et choisissez le meilleur produit!

 

2- Lisez les ingrédients: Un aliment peu transformé contient généralement peu d'ingrédients et ceux-ci sont simples à comprendre. On recherche donc un produit avec une courte liste d'ingrédients, faciles à comprendre. Avez-vous déjà utilisé de la tartrazine, du sirop de maïs riche en fructose ou de l'huile de palme hydrogénée pour cuisinier à la maison? Non, alors pourquoi acheter des produits qui en contiennent? Rappelez-vous que plus l'ingrédient est au début de la liste, plus il est présent en grande quantité.

 

3- Utilisez la technologie: Application Zoom nutrition vous aide dans le choix dans aliments sains en numérisant le code barre, elle vous donne un code vert, jaune ou rouge pour classifier le produit. Une application conçue par deux nutritionnistes. https://www.lapresse.ca/gourmand/alimentation/201903/15/01-5218419-keenoa-manger-en-pleine-conscience-grace-a-son-telephone.php

 

Quantité: Servir des portions selon nos besoins

 

4- Signaux de faim et satiété: Le meilleur indicateur pour savoir si vous avez assez mangé est d'être à l'écoute de ses signaux de faim et satiété. Cessez de manger si vous n’avez plus faim même si l’assiette n’est pas encore vide! Pour prendre conscience de ses signaux, on s'accorde un bon 20 minutes pour manger et l'on évite les distractions à ce moment. Pas toujours facile, je vous l’accorde, mais tellement plus simple que de calculer les calories, n’est-ce pas?

 

5- Assiette santé: En vous fiant au modèle de l'assiette santé, celle représentée sur le nouveau Guide alimentaire canadien, vous serez en mesure de combler vos besoins nutritionnels en termes de macro et micronutriments (fibres, protéines, glucides, vitamines et minéraux). On vise la moitié de l'assiette en fruits/légumes, le quart en produits à grains entiers et l'autre quart par une source de protéines.