WKND 91.9 FM

Doin' Time

Lana Del Rey

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Top 5 d'Andréanne: Les aliments à intégrer durant la grossesse

Valérie Rousseau
jeudi 21 février 2019 06:43

Les besoins de la femme enceinte augmentent au cours de la grossesse. Elle doit ainsi avoir un apport supérieur en certains nutriments et en énergie pour faire face aux changements physiologiques qui se produisent.

Mais, que devrait-elle prioriser?

Top 5 Aliments à intégrer lorsqu’on est enceinte 

1) Œuf : Excellente source de protéines complètes et entièrement absorbées par l’organisme en plus d’être économique, aidant ainsi à la formation des muscles, des organes et de la peau du bébé.

 

2) Lait ou boisson végétale enrichie :  Source de calcium et enrichi de vitamine D, permettant une bonne assimilation du calcium par l’organisme. Ces nutriments contribuent à la construction des os et des dents du bébé en plus d’assurer une minéralisation osseuse adéquate chez la maman. Le lait fournit également un bon apport en zinc (responsable du renouvellement des cellules) et en vitamine B12 (nécessaire à la synthèse du matériel génétique et au bon fonctionnement du système nerveux).

3) Orange : Bonne source de vitamine C, laquelle favorise l’absorption du fer dont les besoins augmentent substantiellement durant la grossesse. Une orange par jour procure à la femme enceinte un apport complet de cette vitamine. D’autres sources intéressantes de vitamine C :  brocolis, poivrons, pois mange-tout, choux de Bruxelles, chou rouge, autres agrumes (citron, lime, pamplemousse), kiwi, papaye, et fraises.

4) Légumineuses (lentilles, haricots, fèves, pois) : Riches en protéines, fibres, vitamine B9, fer et zinc, elles contiennent une foule de nutriments essentiels aux besoins du fœtus et de la maman. Les fibres permettent une meilleure gestion des apports alimentaires et améliore la qualité du microbiote de la maman. Pour rendre les légumineuses plus digestes et éviter le ballonnement, les faire tremper dans l’eau froide avec un filet de jus de citron.

5) Poissons gras, cuits (saumon, maquereau, sardines) : Excellente source d’oméga-3, gras essentiels c’est-à-dire non produits par l’organisme, qu’il est donc important d’aller tirer dans notre alimentation. Ils sont nécessaires au développement du cerveau, du système nerveux et de la vision du bébé. Les oméga-3 auraient aussi des effets sur la diminution du risque de naissances prématurées, sur le développement cognitif de l’enfant à plus long terme et sur la diminution du risque de dépression maternelle en période périnatale.