WKND 91.9 FM

Quand Faut Se Dire Adieu

Roland Hi Ha Tremblay

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Amendes impayées: Fini la prison pour les itinérants

La Ville de Québec n’utilisera plus l’emprisonnement comme moyen de perception pour les amendes impayées chez les personnes souffrant de problème en santé mentale ou en situation d’itinérance.


Pour le maire Régis Labeaume, la ville de Québec souhaite ainsi faire la démonstration qu’elle veut améliorer la situation de ces personnes.


La ville travaille par ailleurs à la révision du règlement sur la paix et le bon ordre avec les gens du milieu communautaire pour revoir les types d’infractions et les amendes prévues.  


En juin dernier, le cas d’une mère monoparentale qui s'était sorti de l'itinérance a fait la manchette quand elle a été condamnée à 101 jours de prison pour des amendes impayées de 2,120 dollars.


C’est à la suite de cette affaire que la Ville de Québec a décidé d'amorcer une réflexion sur ses façons de faire.