WKND 91.9 FM

One Less Day (Dying Young)

Rob Thomas

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

La maire Labeaume traite ses adversaires d’autistes puis s’excuse du bout des lèvres.

Appelé mercredi matin à commenter la promesse du candidat de Québec 21 dans la partielle Neufchâtel-Lebourgneuf, Patrick Paquet, monsieur Labeaume a traité les membres de l’opposition d’autistes.  


Québec 21 promet d’augmenter la limite de vitesse à 70 km/h sur Robert-Bourassa entre Lebourgneuf et Chauveau.


Devant les journalistes, M. Labeaume répondu : «Il y a un décret gouvernemental qui impose la limite de vitesse. Ça fait 10 fois qu’on le dit, mais visiblement ils sont autistes.»


Le chef de l’opposition, Jean-François Gosselin a rapidement réclamé des excuses de la part du maire, au nom des gens qui vivent avec un trouble du spectre de l’autisme et leur famille.


Le maire Labeaume s’est  adressé aux médias en début d’après-midi disant «J’ai trop de respect pour les parents des enfants autistes et pour les autistes en général.


Alors, je m’excuse auprès des parents. Je m’excuse auprès des autistes de les avoir associés à l’opposition, avant de mettre rapidement fin au point de presse et refusant de répondre aux questions des journalistes.


Régis Labeaume a également publié des excuses sur sa page Facebook officielle.